Démocratie Ouverte accompagne la Région Occitanie pour dynamiser l’engagement citoyen

le 19 avril 2019 | 0 commentaire

0_ImtCBChaBIJzIKQ8.jpg

Dans sa volonté de valoriser l’engagement citoyen et le dialogue avec l’institution, la région Occitanie a lancé un appel à sa jeunesse et aux associations. En réponse, Unis-Cité, en collaboration avec Démocratie ouverte et D21, s’est emparé du sujet en mobilisant 32 jeunes en service civiques autour d’un programme baptisé “Ambassadeurs de la Citoyenneté”. Du 18 au 21 mars 2019, ces futurs ambassadeurs ont été formés et ont rencontré élus, acteurs locaux & citoyens dans l’objectif de mettre en pratique ce projet durant sept mois.

 

Le projet “Ambassadeurs de la Citoyenneté” est mené par l’association Unis-Cité, en partenariat avec le Conseil Régional Occitanie et Démocratie Ouverte et D21 (agence de conseil en participation citoyenne et intelligence collective). 32 jeunes en service civique sont mobilisés dans 8 départements (Aude, Aveyron, Gard, Gers, Haute-Garonne, Hérault, Pyrénées-Orientales, Tarn).

Par équipes de 4 volontaires, les Ambassadeurs de la Citoyenneté sont basés dans les Maisons de la Région. Ils interviennent partout dans les territoires afin d’encourager et valoriser les initiatives citoyennes portées par des habitants.

La mission des ambassadeurs pendant 7 mois (mars — oct. 2019) :

– Identifier / Contribuer / Valoriser des personnes, événements ou collectifs qui agissent dans la solidarité, l’entraide, l’environnement, la citoyenneté, l’engagement, etc.

– Accompagner des élus et agents à la rencontre des habitants, pour faire remonter toutes leurs questions, idées et propositions pour la Région.

– Participer à l’agenda des actions citoyennes organisées par la Région Occitanie.

Depuis plusieurs mois, Laurène Streiff, Fabien Blanchard, Gaëlle Guisnet et Anaëlle Blasius (au sein du Lab’ Occitanie), Armel Le Coz, Enora Conan, Thomas Simon, Mouhamadou Sy et des innovateurs démocratiques (du collectif Démocratie Ouverte) ainsi qu’Eric de Monval, Pierre Eve et Emeline Gaudry (d’Unis-Cité) préparent le lancement de la mission « Les Ambassadeurs de la Citoyenneté ».

C’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’ils ont reçus à Toulouse, sur toute la semaine du 18 mars 2019, les 32 jeunes services civiques qui mettront en pratique ce programme dans la Région Occitanie.

Le but : Valoriser et encourager l’engagement et la participation citoyenne, améliorer le dialogue avec les institutions, faire remonter à la Région les attentes des citoyens, encourager le partage des prises de décisions entre élus, agents publics et citoyens.

Le lundi 18 mars 2019, 32 jeunes en service civique venus de l’Aude, du Gard, du Tarn, de l’Aveyron, des Pyrénées Orientales, de la Haute Garonne, du Gers et de l’Hérault ont été reçus au siège du Conseil Régional à Toulouse pour lancer cette initiative. En lien avec le Lab Occitanie, Démocratie Ouverte, D21 et Unis-Cité ont formé les ambassadeurs de la citoyenneté et certains agents de la Région aux différents outils et méthodes mobilisés dans ce programme.

Au programme : 4 jours d’initiation au fonctionnement de la Région, à l’innovation démocratique, à la citoyenneté. Des rencontres avec Carole Delga, présidente de la région, avec Kamal Chibli, vice-président en charge de l’éducation, de la jeunesse et du sport, avec des associations et acteurs inspirants du territoire. Formations pratiques à la captation d’image, aux techniques d’interview et aux différents outils qui seront utilisés au cours de cette expérimentation.

La mission des Ambassadeurs de la Citoyenneté consiste à identifier, faire contribuer et valoriser des personnes, organisations ou collectifs qui agissent sur les thématiques qui concernent la solidarité, l’entraide, l’environnement, la citoyenneté et l’engagement, partout dans les territoires de la Région. Il s’agira également de prêter main forte directement à certaines ONG et associations locales lors d’opérations nécessitant des bénévoles (Resto du cœur, sidaction…)

Enfin, les ambassadeurs de la citoyenneté, aux côtés d’élus et agents de la Région, sillonnerons les marchés ou événements sportifs et culturels pour recueillir les idées, questions et propositions des habitants en direction de la Région.

Les jeunes ambassadeurs de la citoyenneté seront répartis dans les différents départements de la Région pour aller à la rencontre des citoyens et les questionner sur trois points :

  • « J’ai une idée pour que la région améliore mon quotidien »
  • « J’ai ou je connais un projet/une initiative qui mérite d’être valorisée »
  • « J’ai une question pour la région ».

La Région reviendra vers chaque participant pour répondre aux questions qui auront été posées, pour informer le citoyen sur la faisabilité des idées qui auront été suggérées et orienter vers des dispositifs qui permettent de réaliser ces projets.

Du matériel a été confié aux Ambassadeurs de la Citoyenneté pour réaliser des portraits vidéo de personnalités et initiatives inspirantes signalés par les habitants ou rencontrés par les jeunes au cours de leur investigation. Ces vidéos documentaires seront partagées sur une carte interactive gérée par les jeunes services civiques et les agents de la Région.

La formation des Ambassadeurs de la Citoyenneté

Le lundi 18 mars 2019, une présentation des missions de la Région a été réalisée. Afin de faciliter les jeunes volontaires à s’exprimer sur leur vision de la politique et de la démocratie, Démocratie Ouverte a organisé un débat mouvant à l’issue de ce premier temps de formation.

 
Animation d’un débat mouvant.
 
Yassine jeune Ambassadeur de la Citoyenneté, argumente sa position.
 
Laurène Streiff, du Lab Occitanie, s’adresse aux ambassadeurs de la citoyenneté.

Pour Laurène Streiff, cette semaine fut l’occasion de mettre des visages sur les ambassadeurs de ce programme, projet de longue haleine qui s’inscrit dans le cadre d’autres actions d’importance de la Région en faveur de l’engagement citoyen : « Je suis enfin face aux 32 volontaires et futurs Ambassadeurs de la Citoyenneté ! C’est un programme que l’on monte depuis 8 mois. Après avoir passé cette première journée avec vous je pense que vous êtes les candidats idéaux pour la mission, j’ai confiance en vous tous. Rien que par vos prises de parole, chacun à votre manière, vous avez déjà démontré que vous étiez dans cette envie d’aller vers les autres, d’aider ce territoire, d’aider les habitants qui le composent et de faire en collectif quelque chose de positif. » expliquait-elle, émue, à la fin de cette première journée de formation.

Le mardi, les jeunes ont conçu de façon participative l’organisation des « semaines type » qui les aideront à s’organiser tout au long de leur mission. L’équipe de volontaires a aussi été formée à l’utilisation d’outils numériques pour la réussite de leurs missions : gestion des plannings par tableau excel, création de pages Facebook destinés à valoriser leurs actions, Umap pour cartographier leurs interventions sur le territoire, Discord pour échanger avec chaque équipe et responsables du programme.

Par le biais de jeux d’improvisation, ils furent également challengés quant à leur capacité à gérer des situations qui pourraient arriver dans le cadre de leur mission : Que faire en cas d’intempérie lors d’une sortie terrain sur un marché ? Comment éconduire poliment quelqu’un que l’on voulait interviewer et qui ne s’arrête jamais de parler ? Quelles réponses apporter à des citoyens qui voudraient plus d’informations sur les actions de la Région ?

La journée se conclut par une formation à la conception de vidéos d’interviews, un matériel vidéo et audio ayant été fourni à chaque groupe d’Ambassadeurs.

Mercredi, les volontaires se sont retrouvés dans l’hémicycle du Conseil Régional où ils se sont exercés à la prise de parole en public.

Ils ont ensuite rencontré Kamal Chibli, vice-président en charge de l’Education et de la Jeunesse, puis Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie.

L’après-midi, les volontaires ont rencontré des citoyens portant des initiatives inspirantes : Média Pitchoune, une association de jeunes issus de quartiers populaires qui organise des voyages à vélo pour de justes causes, Isabelle, salariée d’une association et bénévole pour des causes sociales sur son temps libre, et deux membres du Conseil Régional des Jeunes.

Les Ambassadeurs de la Citoyenneté ont terminé la journée en s’exerçant à interviewer les acteurs invités.

 
Remise des uniformes « Ambassadeurs de la citoyenneté » dans la salle de l’hémicycle.

Jeudi, les jeunes volontaires sont allés sur le terrain pour la 1ère fois afin d’interroger des citoyens : marchés, métro, places… Chaque groupe local d’Ambassadeurs de la Citoyenneté était accompagné d’un formateur pour les conseiller sur les bonnes pratiques, éviter les erreurs communes, s’assurer de leur bonne compréhension de la mission comme de leur capacité à créer un échange avec les passants.

Après un temps d’échanges et de débriefing collectif, cette semaine de formation s’est terminée dans une bonne humeur générale, avant que les Ambassadeurs de la Citoyenneté ne rejoignent leur département pour commencer leur mission !

 
Deux Ambassadeurs en pleine interview à Toulouse !