Armel Le Coz

Cofondateur du collectif Démocratie Ouverte et de la plateforme Parlement & Citoyens, Armel Le Coz s’engage au quotidien pour des démocraties plus efficaces et responsables. Durant les élections municipales de 2014, il part 6 mois sur les routes de France à la rencontre des citoyens et des maires innovants puis coordonne le programme Territoires Hautement Citoyens qui propose une méthode pour engager des transitions démocratiques locales. Designer, formé aux métiers de l’innovation en France et au Canada, Armel s’intéresse de près aux modèles émergents du partage et de « l’ouvert » : OpenGov, OpenData, Economie collaborative, Peer-To-Peer, Innovation de modèles économiques, fablabs, monnaies complémentaires…

Projets participatifs

Propositions

Organisation et gouvernance 5

Mode d'organisation 4

Moyens opérationnels et modèle économique 4

Mode de prise de décisions et d'action 1

Outils et dispositifs 1

Arguments

  • Armel Le Coz

    La prise de décision par consentement est réservée à des décisions stratégiques/politiques et c'est le cas, il me semble, pour une prise de position publique de l'association (quand on parle au nom de tous les membres de DO).
    +
    C'est un processus qui peut se faire de manière simplifiée en ligne via des outils comme Loomio, par exemple.
    +
    En voici les différentes étapes (cf : sources) :
    Plusieurs étapes à ce processus :
    1) Tout membre peut faire une proposition bien détaillée
    2) Tout autre membre peut demander des clarifications pour comprendre en détail la proposition (son fonctionnement, son impact, etc.)
    3) Chacun peut exprimer ses ressentis, ses impressions et/ou des propositions de bonification de la proposition initiale
    4) Chacun peut exprimer une objection fondamentale à ce que la décision/proposition soit adoptée
    5) Le groupe cherche collectivement à lever les objections
    6) La décision n'est prise que si aucun membre n'a plus d'objection fondamentale à ce que la décision soit prise (ce qui ne veut pas dire que tout le monde est d'accord à 100% - Ce n'est pas un consensus total mais un consentement).

    2
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Contre

    29 novembre 2017 14:48

    Lié à la proposition : Rémunérer les conférences de DO

    Difficulté administrative => si la rémunération passe par DO, impossible de rétribuer les membres du bureau (il faut éviter la gestion de fait et garantir la gestion désintéressée)

    0
  • Armel Le Coz

    Je ne pense pas que ce soit à DO en tant que collectif de créer un outil (fusse-t-il un "bien commun", ouvert, Open-Source, etc.) - C'est un très gros risque de mise en concurrence de DO avec ses membres qui, pour beaucoup, développent leurs propres outils.
    DO doit selon moi se concentrer sur la cartographie/catalogue des outils existants, permettre une rencontre et un dialogue entre eux, favoriser les synergies et les collaborations ...mais pas se lancer dans le développement ou même le financement direct généralisé d'un outil.

    0
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    13 avril 2017 09:01

    Lié à la proposition : Positionnement général - collectif citoyen non-partisan

    D'accord avec la logique d'un collectif non-partisan (on n'est pas nous-même et on ne soutient pas de partis politiques, on ne prend pas position pour un candidat ou un autre mais pour défendre des idées et des valeurs).
    Je dirais aussi, trans-partisan dans le sens où nous sommes ouvert à ce que des membres de partis politiques, des élus, etc. soient aussi membres de DO tant qu'ils ne font pas de prosélytisme à l'intérieur du collectif et au nom du collectif. Tant que les personnes qui représentent DO publiquement ne sont pas intimement associées à un parti ou à un candidat.

    7
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    13 avril 2017 09:37

    Lié à la proposition : Objectif: antennes DO dans toutes les régions de France

    Pour l'idée que DO soit au maximum décentralisé dans un maximum de territoires de France, de la Francophonie et d'Europe.

    2
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    7 avril 2017 12:15

    Lié à la proposition : Respecter une neutralité apartisane

    Il faut éviter à tout prix que l'association soit "colorée" ou jugée trop proche d'un parti politique ou d'un autre.
    => soucis d'indépendance réelle ...mais aussi d'indépendance perçue de l'extérieur.

    0
  • Armel Le Coz

    Je pense qu'en tant que collectif, au delà du fait de créer du lien entre les membres, nous sommes tout à fait légitimes à être une sorte de laboratoire qui permet le lancement et l'expérimentation d'innovations démocratiques en son sein (logique d'incubateur de projets et de laboratoire de recherche-action)

    5
  • Armel Le Coz

    - On peut changer la démocratie sans utiliser la technologie !
    - On peut changer la démocratie sans être OpenSource (même si c'est probablement plus vertueux de l'être).

    1
  • Armel Le Coz

    Bon par contre, peut-être un autre nom que "Conseil des sages" ?

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    29 novembre 2017 14:36

    Lié à la proposition : Un CA (Cercle d’Animation) des membres activement engagés

    La légitimité de décider est corrélée à l'engagement opérationnel (on évite le clivage entre ceux qui font = "les petites mains" et ceux qui décident) ...ce qui n'empêche pas les parrains/marraines, les "historiques", etc. d'orienter les décisions dans le collège dédié.

    0
  • Armel Le Coz

    L'élection sans candidat, processus issu de la sociocratie et utilisé par un grand nombre d'organisations les plus innovantes sur le sujet de leur gouvernance + défendu par l'Université du Nous, par exemple.

    0
  • Armel Le Coz

    Beaucoup de projets membres de DO cherchent un modèle économique viable permettant de faire évoluer la démocratie ...tout en garantissant l'indépendance financière et politique de leur projet.
    Sur ce point, c'est l'incubateur d'innovations démocratiques de DO qui peut répondre très concrètement à un tel objectif en organisant des ateliers et des formations permettant de définir, de préciser ou de tester des modèles économiques alliant rentabilité et indépendance.

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    13 avril 2017 09:25

    Lié à la proposition : Etre un collectif de transition démocratique

    J'aime bien l'idée de transition qui évoque un chemin, une évolution et un processus collectif plutôt qu'une rupture ou un changement brutal (qu'évoque le terme révolution, par exemple)

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Contre

    13 avril 2017 09:04

    Lié à la proposition : Positionnement général - collectif citoyen non-partisan

    Pas d'accord avec la phrase "DO doit éviter tout positionnement idéologique clivant" car on peut considérer que de défendre une société et une démocratie plus ouverte, défendre la transparence, les logiques pair à pair et une transition démocratique => c'est un positionnement idéologique. Il peut être perçu comme clivant par pas mal de monde, notamment des personnalités politiques du vieux monde qui veulent conserver un système plutôt fermé ou d'autres qui veulent aller vers une société plus autoritaire.

    7
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Contre

    13 avril 2017 09:40

    Lié à la proposition : Objectif: antennes DO dans toutes les régions de France

    Contre l'idée que DO créée elle-même, depuis Paris, des "antennes" ! (on reste dans une centralisation et une pyramide.
    Peut-être quelque-chose à inventer pour pousser à la constitution de groupes locaux assez indépendants mais invités à utiliser la "marque" DO à certaines conditions ?
    Ou bien reprérer des collectifs / groupes existants qui répondent à ces critères et leur proposer une adhésion croisée DO / leur organisation ?

    5
  • Armel Le Coz

    On était partis dans ce sens avec Territoires Hautement Citoyens au début et on s'est vite aperçus que c'est très compliqué de labelliser (on risque notamment de tomber dans les pièges du marketing territorial => afficher un label avec plein de vœux pieux mais vide d'engagements et impacts réels).

    => On est plutôt partis sur l'idée de la recherche-action et de l'experimentation.

    4
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    29 novembre 2017 14:37

    Lié à la proposition : Un CA (Cercle d’Animation) des membres activement engagés

    On évite d'avoir un CA avec trop de disparités et qui peut passer des heures à débattre de grandes idées alors que certaines décisions opérationnelles sont à prendre.
    Ce qui n'empêche pas d'avoir les nécessaires débats de fond dans d'autres lieux (collèges dédiés)

    1
  • Armel Le Coz

    Il faut s'appliquer à nous-même ce qu'on demande aux autres !
    > Dans la phase 3 de la consultation, on pourra préciser le fonctionnement de notre propre gouvernance "exemplaire" (et efficace)

    2
  • Armel Le Coz

    Oui, ça rejoint une problématique que DO discute/travaille depuis longtemps. Relançons le travail sur le sujet en 2018 avec une véritable équipe sur le sujet !

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Contre

    13 avril 2017 09:12

    Lié à la proposition : Mission générale : émergence du Pouvoir Citoyen

    Oui à la logique de défendre les principes d'émancipation du citoyen, de pouvoir d'agir individuel et collectif en faveur de l'intérêt général (empowerment, etc.) mais sans tout centrer là dessus.
    Dans l'histoire de DO et dans son ADN, il y a une forte composante qu'il me semble essentielle à conserver : - nous ne considérons pas les institutions, les élus ou les entreprises comme des ennemis à combattre mais comme des organisations complexes qu'il faut accompagner à évoluer, avec une double dynamique : une pression "citoyenne" de l'extérieur (beaucoup de mouvement citoyens s'en chargent déjà) + ET (surtout) des opportunités d'évolution en interne à ces organisations, par de l'outillage, de la formation, du plaidoyer et une confiance faite aux agents de changement qui sont DANS ces organisations (et il y en a plein, des députés, des maires, des agents publics, des entrepreneurs, des salariés ...qui sont prêts à s'emparer de nouveaux outils pour ouvrir les modes de gouvernance et tester de nouvelles choses).

    9
  • Armel Le Coz

    Je suis pour le fait de proposer des outils d'évaluation (par les citoyens ou auto-évaluation par les collectivités), des outils d'amélioration (formations, Moocs, etc.) et des outils d'expérimentation d'innovations démocratique (recherche-action).

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    24 novembre 2017 00:47

    Lié à la proposition : Trois co-présidents plutôt qu’un bureau

    Le symbole est important : pas 1 président au dessus des autres.

    2
  • Armel Le Coz

    Ça a très bien marché lors du dernier CA pour élire le président "de transition" => Florent Guignard :)

    0
  • Armel Le Coz

    C'est important pour notre communauté d'avoir 1 rendez-vous annuel sur lequel se mobiliser, se faire connaitre et être identifié.

    0
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Contre

    13 avril 2017 10:25

    Lié à la proposition : Laisser libre choix aux CivicTech membres de Démocratie Ouverte

    Je pense qu'il faut qu'on approfondisse vraiment la question avec des experts du sujet pour voir exactement ce que collectivement on considère être une bonne pratique vis-à-vis des données, ce qu'on tolère tout en ne le considérant pas comme bonne pratique et ce qu'on exclut catégoriquement comme pratiques douteuses !

    2
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    6 août 2015 21:03

    Lié à la proposition : Proposition d'un modèle de gouvernance ouverte inédit

    Permet de documenter et de garder une trace en ligne de toutes les propositions, objections, discussions, décisions...
    #Transparence

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    6 août 2015 21:04

    Lié à la proposition : Proposition d'un modèle de gouvernance ouverte inédit

    Permet à tous les membres de proposer et/ou de participer à la gouvernance du collectif indépendamment de leur présence au CA.
    #Ouverture #Participation

    0
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    7 août 2015 09:39

    Lié à la proposition : Proposition d'un modèle de gouvernance ouverte inédit

    Permet l'existence d'un CA composé de personnalités qualifiées qui apportent une vision et une orientation à l'association sans pour autant s'engager dans l'opérationnel et la gouvernance quotidienne.
    #Souplesse #Agilité

    3
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    7 août 2015 09:41

    Lié à la proposition : Proposition d'un modèle de gouvernance ouverte inédit

    Permet une participation de tous en ligne, à distance. Toutes les réunions peuvent être dématérialisées.

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    28 août 2015 09:51

    Lié à la proposition : Gouvernance : cercle des partenaires ?

    Très bonne idée, en effet, que de constituer un cercle des partenaires regroupant les autres organisations engagées activement pour un renouveau des pratiques démocratiques.
    J'ai commencé à en faire une liste ici :
    - DébatLab
    L'Institut de la concertation - www.institutdelaconcertation.org
    - Le GIS participation (Groupement d'Intérêt Scientifique) - www.participation-et-democratie.fr
    - Les EGPC (Etats Généraux du Pouvoir Citoyen) - www.eg-pouvoir-citoyen.org
    - Le pacte civique - www.pacte-civique.org
    - Le collectif pour une transition citoyenne - www.transitioncitoyenne.org
    - Le collectif pouvoir d'agir - www.pouvoirdagir.com
    - Le laboratoire de la transition démocratique - www.transitiondemocratique.net
    - La coordination nationale "Pas sans nous" - www.passansnous.fr
    - L'Université du Nous - www.universite-du-nous.org
    - La 27ème Région - www.la27eregion.fr
    - L'institut des futurs souhaitables - www.futurs-souhaitables.org
    - L'assemblée virtuelle - www.virtual-assembly.org

    Et surement pas mal d'autres collectifs (Ma Voix, Democracy OS France, L'Open Knowledge Foundation France, Regards Citoyens, L'UNADEL, Les colibris, Alternatiba, Les barbares, le G1000, les compagnons de la réinvention, Engage, OpenTeam, CoopCité, La fondation Nicolas Hulot, OuiShare, les Zèbres, les Valeureux, la Fing...)

    + Pourquoi pas aussi les fondations et think-tanks politiques plus classiques et proches des partis : Fondapol, Fondation Jean Jaurès, Terra Nova, l'Institut Montaigne, etc.

    1
  • Armel Le Coz

    Je suis plutôt contre le fait que ce soit DO qui évalue, mesure et labellise en tant que collectif.
    A ce stade, qui sommes-nous pour dire "vous êtes un bon élève ou un mauvais élève de la démocratie" ?
    ...peut-être à l'avenir, après un vrai gros travail avec des chercheurs, des professionnels et des citoyens, nous pourrons proposer une telle posture de DO.

    4
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    29 novembre 2017 14:47

    Lié à la proposition : Rémunérer les conférences de DO

    On a de plus en plus de demandes d'interventions.
    Pour le moment, beaucoup sont bénévoles mais certaines sont rétribuées mais en direct (chacun se débrouille avec son statut -> Auto-entrepreneur, etc.)

    1
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    29 novembre 2017 14:40

    Lié à la proposition : Des collèges de membres

    L'idée avancée (et que je rejoins) est de pouvoir mieux accueillir les membres et mieux connaitre la communauté (combien de civictech, combien de journalistes, de chercheurs, d'élus, etc?)
    + d'avoir une animation particulière pour chaque collège avec les codes inhérents aux univers en question.
    + ce qui n'empêche pas de mélanger les collèges et l'ensemble des membres sur les événements, certaines diffusions, etc.

    1
  • Armel Le Coz

    Il me semble que cette question faisait débat et reste à trancher.
    A mon avis, il faut inventer un process ouvert pour pouvoir prendre position publiquement, signer des tribunes, etc. au nom du collectif (par exemple en soumettant la prise de position aux membres, avec 3 jours pour émettre un véto...)

    2
  • Armel Le Coz

    Pour voir un collectif suffisamment ouvert, sans restrictions trop serrées pour l'adhésion des membres
    ...mais avec quand-même des lignes rouges à certains endroits !

    0
  • Armel Le Coz

    Armel Le Coz Pour

    13 avril 2017 09:58

    Lié à la proposition : Objectif: antennes DO dans toutes les régions de France

    Ça rejoint l'idée développée plus bas dans la consultation : http://democratieouverte.org/projects/quelle-identite-pour-democratie-ouverte/consultation/consultation-3/opinions/3-perimetre-et-membres-quels-sont-les-criteres-d-adhesion-a-democratie-ouverte-quel-est-le-perimetre-du-collectif-doit-on-etre-un-collectif-restreint-ou-tres-large-quelle-organisation-geographique-dans-la-francophonie-l-europe-les-regions-les-villes/developper-des-reseaux-locaux-et-francophones

    0

Sources

Projets

Commentaires

Votes